Historique

C’est en 1987, à l’aube de la création de l’école à Orléans, qu’on choisit de lui donner le nom de Jeanne Sauvé, gouverneure générale du Canada de l’époque.

Quel bon exemple pour toute la communauté que cette grande communicatrice, francophone convaincue, originaire de la Saskatchewan, ancienne étudiante de l’Université d’Ottawa, journaliste et première femme Gouverneure générale! De plus, son intérêt pour la jeunesse et la paix ne s’est jamais démenti : de la fin de son mandat vice-royal en 1990 jusqu’à son décès en 1993, elle s’occupera de la Fondation Jeanne-Sauvé pour la jeunesse.

.